Plus d'infos Accepter et continuer Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site. Cela nous aide à créer un site plus sécurisé et efficace pour vous. En continuant à utiliser notre site, vous consentez à l’utilisation des cookies.

Le Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées

Le Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées

Une réflexion collective régionale d’acteurs des champs sanitaire, médico-social et associatif impliqués dans l’autisme, a abouti en 2004 à la validation en CROSMS d’un projet d’établissement et en 2005 à la création d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP). Le Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées a ouvert ses portes en 2005.

Le CRA Midi-Pyrénées s’adresse à toutes les personnes concernées de près ou de loin par les troubles du spectre autistique, à titre personnel ou professionnel.

LE CRA MP EST ORGANISE EN DEUX PÔLES PRINCIPAUX :

Le CRA Midi-Pyrénées est structuré en :

  • 1 pôle ressources (médico-social) assurant les missions d’information et conseil aux usagers, de sensibilisation et formation, de documentation, de recherche et d’animation de réseau.
  • 1 pôle diagnostique (sanitaire) composé de 11 équipes d’évaluation associées déployées sur le territoire régional et assurant les bilans diagnostiques et fonctionnels pour les enfants, adolescents et adultes.

Lien vers la circulaire du 8 mars 2005

ORGANIGRAMME

Le Directeur assure le fonctionnement du GIP sous l’autorité du Président et sous le contrôle du Conseil d’Administration, dans les conditions fixées par celui-ci ainsi que celles fixées par le règlement intérieur.

Le Directeur est chargé de la mise en œuvre de la politique décidée par les instances délibératives du Groupement et particulièrement de la gestion administrative,du personnel et de la gestion financière.

Depuis 2005, le CRA Midi-Pyrénées a pris une place reconnue dans le « paysage régional » de l’autisme, grâce à une implication sans faille de l’ensemble de l’équipe. Un accroissement continu de l’activité en témoigne, et concerne toutes les missions couvertes. L’attribution progressive de crédits supplémentaires par les autorités de tutelles (ARH puis ARS) a contribué à répondre aux besoins croissants. Aujourd’hui, le recours au CRA MP par les familles ou les partenaires institutionnels est devenu naturel sinon systématique, et les sollicitations correspondent majoritairement aux missions, que l’on peut donc dire bien repérées.

 

En savoir plus sur le fonctionnement institutionnel du CRA MP

Haut